Procédé SBR

Biocell 6EH

Principe de fonctionnement

Le traitement des eaux usées se fait dans un compartiment unique. La suppression des étapes de transferts, pour l’alimentation en eaux usées et le retour des boues, réduit considérablement la consommation d’énergie ainsi que la fréquence de vidange et prolonge ainsi la durée de vie du système. Aucune pièces rotatives ou électromécaniques ne sont installées dans la cuve. La circulation des eaux usées se fait au moyen d’un airlift entraîné par de l’air comprimé.

L’installation détecte elle-même sa charge hydraulique et adapte automatiquement les temps de cycle (système breveté). Le panneau de commande mesure la pression de l’air après la phase d’aération. Le niveau de l’eau est ainsi mesuré avec une marge d’erreur de 1cm.

Les 3 phases suivantes sont commandées au cours d’un cycle dans le réacteur SBR, le nombre de cycle variant suivant la charge entrant dans la station (1 cycle = sous-charge, 2 cycles = sur-charge)

1/ Phase d’aération:

Les eaux usées arrivent directement dans la chambre de traitement. L’aération de l’ensemble de la chambre conduit à un traitement biologique immédiat. Les micro-organismes présents sont activés dès le début du processus. L’aération se fait au moyen d’aérateurs à membrane.

2/ Phase de sédimentation:

La phase de sédimentation débute à l’arrêt de l’aération. Les boues activées se déposent alors progressivement au fond de la cuve et laissent place à une zone clarifiée dans la partie supérieure de la cuve.

L’airlift est nettoyé (rinçage) pendant la phase de sédimentation.

3/ Phase d’évacuation des eaux traitées:

Les eaux traitées sont évacuées de la micro-station et la phase de traitement peut recommencer.

La micro-station d’épuration

Unité de contrôle:

Airlift et aération:

Biocell 6EH
La micro-station nouvelle génération!

Boite de prélèvement:

Boite de prélèvement